Pokémon en folie

-
 
AccueilAccueil  PortailPortail  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 spaghetti bolognaise

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
docrazy

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 26
Localisation : Dans une broyeuse à Piou

MessageSujet: spaghetti bolognaise   Dim 28 Avr - 22:33

Oui, j'ai une autre fan FICS en cours, mais je veux écrire une histoire 100% original cette fois !
Pour le titre ? Parfois on appel les western film spaghetti... mon histoire est un western, mais avec une sauce spéciale.

Durant la conquête de l'ouest, l'homme ne esse de partir à la recherche d'or, créant une nouvelle civilisation. Mais cette soif de richesse déclenche les conflits et laisse naitre des bandits sanguinaire. Ceci est un univers alternatif au notre où le monde est peuplé de cow-bow, la justice n'existe pas, les compte se règle par les balles et le sang et aussi la sorcellerie.


Intro
Rudy et Jean

Dans une petite ville du nom de Dany Dog, se trouve un bar mît eux fréquenté par les plus gros roublards et ivrogne, jeux de hasard, musique entraînante suivie par des danseuses du french kankan, les insultes et les coups ne sont pas rare dans ces lieux. C'est au moment où deux ouvrent la porte du bar que le silence tomba aussitôt.
Un jeune homme de taille portant un grand poncho bleu sur sa tenu de cow-bow noir, il porte de la dynamite bleu sur la ceinture ainsi que son chapeau. Derrière lui. Un grand noir baraqué, portant le même pantalon que les indiens ainsi qu'un masque blanc faisant référence au vaudou, il porte aussi un collier de perle noir autour du poignet gauche.
Les deux hommes s'avance vers le bar dans un silence de mort, les autres cow boy les regardait de travers le plus petit du duo semblait sourire tandis que don associer restait sérieux. Il s'assoit sur le tabouret du bar et s'adressa au barman d'un ton sur de lui.
Poncho bleu : Un whisky bien frappé patron
Le noir : Pour moi, du lait
La sale se mit alors a rire au éclats, tandis que le grand noir tourna de l'oeil en dégageant une aura menaçante.
Le noir : Et du silence.
La sale se tus aussitôt, tandis que le jeune au poncho posa deux affiches sur la table.
Poncho bleu : Hey patron, on cherche un couple de bandit, qui dévalise tout sur son passage... Rudyet Jean.
Barman : Rudy et Jean... connait pas.
Pocho bleu : Pff tu entend sa Mask noir, personne ne les connaît.
Mask noir : c'est normal, ils sont pas dangereux, on implore 0 victime blue dynamo...
Blue Dynamo : pourtant, il faut qu'on les retrouve... ce charmant petit couple.


Dans une banque, située dans une ville voisine, Deux hommes fuirent une banque, caché derrière un foulard, le plus grand d'entre eux, brun et portant une tunique de cowboy et le fourreau d'un katana à la ceinture. L'autre est plus petit et métisse, il porte un Poncho sur lui et des lunette de protection sur son chapeau, chacun d'eux portent de gros sac de billet sur eux. Le grand est Rudy tandis UE l'autre est Jean. Ceux qui semble être des employé de la banque, les poursuit muni de fusil à pompe

Rudy : Ha ha ha, on a un gros pactole !
Jean : Ho lieu de chanter nos exploits, continue de fuir !

Tandis qu'une balle manque de heuter Jean, Rudy dégaine son katana et tranche la balle en deux sous le regard surpris de leur poursuivant, Jean en profita pour faire un geste de la main qui encercla la banque par les flammes.

Rudy : J'rn connaît qui me doit un gros câlin ce soir !
Jean rougit face à la remarque de Rudy, car oui, ce petit duo de bandit, au capacité encore inconnu ne se fait pas appelle un couple pour rien !

A suivre : Billy thé kid

__
Il existe deux choses qui va jusqu'à l'infini :

L'univers... et la connerie humaine !


Albert Heinstein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
natsudragneel



Messages : 1955
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 25
Localisation : Toulouse

MessageSujet: Re: spaghetti bolognaise   Dim 28 Avr - 22:57

Un début ma foi fort prometteur
ta description des persos est toujours aussi sympathique
en tout cas tu es courageux de te lancer dans plusieurs fics
hâte de lire la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi

avatar

Messages : 4154
Date d'inscription : 05/03/2012
Age : 20

MessageSujet: Re: spaghetti bolognaise   Ven 3 Mai - 7:44

Oh, câlin ! *w*
Très belle description comme l'a dit David~
Je sais pas pourquoi mais je sens que je vais adorer Jean et Rudy !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
docrazy

avatar

Messages : 126
Date d'inscription : 23/07/2012
Age : 26
Localisation : Dans une broyeuse à Piou

MessageSujet: Re: spaghetti bolognaise   Dim 5 Mai - 21:58

Chapitre 1 : Billy thé kid

Au saloon de la petit cité, victime du cambriolage du couple, ces dernier observe discrètement leur butin, Rudy, le plus grand qui manie le sabre est au ange tandis que son compagnon, Jean le métissveille didiscrètement leur arrière.

Rudy: regarde moi tout cet argent mon choupinou ! Je suis excité rien qu'a voir les belles grosses bourses qu'on se trimballe.

Jean: Chut, tu vas attirer l'attention vers nous. Et arrête avec t'es surnom sa me gène.

Rudy: Et quand je parle de belle grosse bourses, sa te donne pas envie ?

Jean. Tu es dégueulasse...

Rudy: au pieu, tu ne me dis jamais ça.

Jean s'empresse de faire faire son compagnon en visant ces partie avec son pistolet

Rudy: Tu vas pas faire ça... alors que tu préfére moi quand je conduit.

Jean: pas devant tout le monde !

Jean serra les dents tandis que le silence tomba dans le bar, un autre jeune cow-bo, entra dans le bar, plus jeune que tout les autres réunis, il devait avoir dans les 15 ans, mais son regard était celui d'un assassin, mégot à la bouche et quelque tâche de rousseur. Il s'avance vers le duo, d'un pas lourd qui grinça le plancher. Il pris une chaise à un mec bourré et s'assoit au côté du couples tel un caïd.

Billy: Billy the kid, enfin, pas besoin de me présenter j'imagine...

Rudy: Je touche pas au...

Billy: Ferme là, c'est moi qui parle.

Dit il d'un ton menaçant tout en visant les partie de Rudy, ce dernier se demandait si c'était à la mode...

Billy: Parait qu'un duo de lopette à cambriolé ma banque... je vous pause la question, car je vous ai jamais vu et que vous êtes les seuls à ressembler à des femmelette ici... Je pourrai vous livrez au coyote, reste à savoir, c'est quoi votre prime... moi elle s'élève à 1000 dollars. C'est ce qu'on ma dis.

Rudy regarde Jean d'un air blazée, ce dernier lui fit un clin d'œil pour le rassurer.

Billy: Qu'est que des lopettes comme vous, ferait de cette argent...

Il se tourna vers Jean, le reniflant comme un chien il se mit à cracher sur le sol et parle à Jean avec dégoûts.

Billy... surtout un Batard de ton espèce, tu sens l'Apache à plein nez tu sais ?

Jean, furax se leva et regarde le jeune homme d'un regard sombre

Jean: T'as dis le mauvais truc, on allait être cool avec toi mais...

Billy se lève à son tour et pointa son arme sur la tempe de Jean.

Billy: C'est moi qui parle morveux, je suis Billy the Kid, la terreur de l'ouest, le plus jeune des bandits et le plus dangereux, oses tenir tête à moi et je...

Jean: Redis moi ça avec ton pantalon histoire d'être plus crédible.

Billy regarde alors par terre et remarque que son pantalon était tombé, sa ceinture semblait avoir été tranché. Fou de rage, il regarde Jean et s'apprête à tirer quand son révolver se mità voler, Jean avait son index pointer dessus, puis le pointa vers le front du jeune Billy.

Jean: De la part du Bayard... PAN

Billy tomba alors à la reverse et fit dans son froc, la sale resta muette duc cette scène.

Jean: alors petit, tu as cru que je pouvais tirer avec mon index ?

La salle se mit a rire au éclats, la petite terreur se mis à fuir en plaignant sa mère tandis que Rudy arrangé don katana dans son fourreau.

Client: Trop gort le petit Billy, sauf qu'il est tombé sur Rudy le trancheur ! On raconte qu'il peux tranchée à distance.

Autre client : et Jean's le métiss, assez rapide pour qu'on ne voit pas dégainez son flingue. Mais parait que tu fais appel au esprit petit gars ?

Jean's : mon père était un guérisseur sioux et ma mère la meilleur tireuse de l'ouest.

Rudy: c'est vrai que tu rire bien, pourtant tu préfère quand c'est moi qui te dire.

Jean's: Sa suffit !

Jean's se mit à poursuivre Rudy, ce dernier courut en hurlant de rire, quittant le saloon, ils oublient leur butins...

Prochain chapitre : calamity Jane

__
Il existe deux choses qui va jusqu'à l'infini :

L'univers... et la connerie humaine !


Albert Heinstein !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: spaghetti bolognaise   

Revenir en haut Aller en bas
 
spaghetti bolognaise
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pâtes sauce pizzaiola /bolognaise
» Projet : Spaghetti Bolognaise
» Sauce bolognaise
» spaghetti au chorizo,
» Endives à la bolognaise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokémon en folie :: Pokemons :: Productions de Fan :: Fan fics-
Sauter vers: